Actualisation au 11 novembre :

Le Parti de Gauche de la Somme (PG 80), acteur et soutien de la France Insoumise (FI) depuis le début, relaie ici* l’appel de plusieurs organisations syndicales professionnelles et de jeunesse, à participer activement à la journée d’action du jeudi 16 novembre prochain.

Les heures & lieux de départs des manifestations dans la Somme (80) :

   AMIENS : 14h30 devant la Maison de la Culture (Place Léon Gontier)

          ABBEVILLE : 17h00 devant le lycée Boucher-de-Perthes (Parking rue Paul Delique)

Nous participerons et invitons à participer à cette action importante, qui peut constituer un tournant avec notamment la participation des étudiants et lycéens. Cette journée, qui se tient dans un peu plus de 2 semaines (lieux et heures de rendez-vous seront donnés ultérieurement), sera à l’ordre du jour du comité local du CNRR qui se réunira 8 jours avant (rappel : cliquez ici).

appel 16 11

*                                     CGT – FO – Solidaires – UNEF – UNL – FIDL

Pour les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens (CGT, FO, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) réunies le 24 octobre 2017, un constat s’impose : celui d’une politique libérale visant à accroître les inégalités au profit d’une minorité.

Qu’il s’agisse :

-          De nombreuses dispositions inacceptables des ordonnances, limitant des droits des salariés-es ;

-          Des risques qui pèsent sur les droits des salariés-es et demandeurs d’emploi en matière d’assurance chômage ou de formation professionnelle ;

-          De mesures précarisant toujours un peu plus l’emploi et l’insertion des jeunes sur le marché du travail ;

-          De la mise en cause des droits à l’avenir des jeunes par l’instauration d’une sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur ;

-          De la modération salariale et de l’augmentation de la CSG ;

-          Des atteintes au service public et à la protection sociale

les organisations signataires s’adressent solennellement au gouvernement afin qu’il prenne en considération les attentes sociales multiples qui s’expriment dans le public et le privé, par les actifs, les jeunes, les demandeurs d’emploi et les retraités-es.

Compte tenu de la gravité de la situation, elles décident de faire du 16 novembre 2017 une journée de mobilisation interprofessionnelle, étudiante et lycéenne, par des grèves et manifestations.

Elles invitent les autres organisations syndicales et de jeunesse à s’y associer.