afficheprocès1000vaches

Le rassemblement initialement prévu le 22 mars 2018 et reporté (cliquez ici) aura lieu le jeudi 31 mai face au tribunal d’Amiens.

Il aura lieu précisément deux après la grande marche de protestation de Drucat dénonçant le manque de transparence de ce projet et, plus généralement, l’agro-business, qui ne répond qu’à une logique des marchés aux dépends de la santé animale et humaine.

Le Parti de Gauche et de nombreux Groupes d’Actions d’insoumis – du département et de toute la France – soutiennent et rejoignent l’appel de la Confédération Paysanne et de Novissen à se rassembler massivement dès 9h00 devant le tribunal d’Amiens, afin de soutenir les militants jugés pour le simple démontage des éléments de la salle de traite en 2013 et 2014.

Le jugement des ces syndicalistes paysans intervient alors que la criminalisation des actes de revendications sociales et d’intérêt général devient une stratégie des puissants. Affligeant lorsqu’on constate que parallèlement, des nervis déployant des procédés gigantesques sur un col alpin pour délivrer des messages de haine, xénophobes et promouvant la non-assistance à personnes en danger restent totalement impunis….

Entre les lanceurs d’alerte, que nous viendrons défendre ce 31 mai, et les ligues extrémistes, le pouvoir semble avoir fait son choix !

Il sortira de cette audience une éventuelle amende dont le montant reste inconnu. Le Courrier Picard du jour indique que d’ores et déjà, la Confédération Paysanne lance un appel aux dons sur son site internet afin d’aider les militants si la décision était défavorable : cliquez ici pour aider !

Soyons nombreuses et nombreux ce 31 mai !

Programme proposé par la Conf’ :

 

9h00 – 10h30 et 14h30 – 15h00 : prises de parole

 

10h30 – 12h00 et 13h00 – 14h30 : conférences et interventions sur « l’industrialisation de l’agriculture :

une menace pour toutes les filières »

&

« Le lait en trop est dans les fermes-usines ! Vite, un revenu pour les producteurs laitiers »

 

15h00 : soutien musical