ALERTE ENVIRONNEMENT AMIENS-METROPOLE

32-787747-5202-94327011726

Le Blongios nain (Ixobrychus minutus), un oiseau menacé au niveau européen... nicheur dans la RNN de l'étang Saint-Ladre*

 

Au cœur de l'été, alors que la vie politique est au ralenti, les habitants de Longueau et plus largement, d'Amiens-métropole apprennent qu'une usine d'exploitation du bitume, la société crotelloise « Enrobés de la Baie de Somme » (EBDS), filiale de Vinci, va s'implanter au cœur de l'agglomération, non loin d'un espace fragile comme les hortillonnages, alors que la production de bitume génère des pollutions (les substances contenues dedans sont reconnues cancérogènes depuis 2013). Une enquête publique est en cours concernant cette implantation sans réel débat. L’enquête publique, à laquelle nous vous invitons à participer activement, dure jusqu’au 22 aout !**

On trouve la trace d'une décision votée en 2016 qui autorise l'exploitation industrielle du site, mais les conseillers savaient-ils que c'était pour du bitume ?

Lors d’une réunion organisée début août à Longueau (Infos FR3 Picardie : cliquez ici), des conseillers municipaux ont donc découvert le projet. Et la maire est en vacances... On a du mal à imaginer qu'une telle implantation soit envisagée sans que les maires de Longueau (Colette Finet) et de Camon (Jean-Claude Renaux) ainsi que le président d'Amiens-Métropole (Alain Gest) soient au courant des enjeux.

Ils peuvent d'autant moins l'ignorer que ce projet est déjà bien avancé : la SNCF loue déjà des terrains à EBDS pour y stocker des déchets bitumés... Les enjeux sont pourtant de taille, car si le Commissaire enquêteur émet un avis favorable, cela aiderait grandement à l’installation effective de cette usine.

Elle serait alors installée à proximité de logements, d'une école & d’un collège, d'une crèche, ainsi que d'une zone d'activités sportives de plein air. Cela impliquerait également un passage de plus de 120 camions par jour ! Et le tout... aux portes de l’une des deux seules Réserves Naturelles Nationales (RNN) du département : celle de L’Etang Saint-Ladre, sur la commune de Boves (cliquez ici), réputée pour sa flore et sa faune rarissimes, dans une zone tourbeuse remarquable et quasi unique.

Nous devons être nombreux à exprimer notre opposition à l'implantation de cette usine polluante !

C’est ce à quoi vous invite le Parti de Gauche de la Somme (PG 80), avec le Groupe d’Action (GA) « Amiénois-es Insoumis-es » et d’autres GA locaux de La France Insoumise, notamment.

Nous appelons les insoumis-es à s'opposer à cette implantation à ce stade d'information pour le moins particulièrement flou, et à se manifester lors des prochains rendez-vous avec le commissaire enquêteur qui siégera :

** > jeudi 16 août et mercredi 22 août de 14h30 à 17h30 à la Mairie de Longueau

> Un rassemblement public aura lieu à 18h dans la salle d'honneur de la mairie de Longueau le mercredi 29 août (cliquez ici et diffusez largement)

On lâche rien !

 

 

* Crédit photos : R. Riols (www.faune-auvergne.org) & d'après N. et J-L. Bartoli (http://ensomme.com/)